Le petit malicieux

Vous préparez un diplôme, pour vous donner finalement à un minable qui ne voit en vous qu'une bonne.

Muammar Al-Kadhafi, Discours devant une assemblée d'étudiantes


Un repas équilibré, du point de vue d'un petit garçon, c'est une part de gâteau dans chaque main.

Anonyme


Un professeur caressant un élève est mille fois plus vertueux

qu'un professeur cassant un élève.

Anonyme


Un jour le vent tournera, les gens seront las de se voir dicter par l’État, la Justice et la police ce qu’ils doivent penser, écrire, fumer, manger, aimer (et surtout ce qu’ils ne doivent pas penser, écrire, fumer, manger, aimer), ils se dresseront contre ce fascisme de la santé et de la vertu qui nous surplombe, prétend régenter nos vies […].

Gabriel Matzneff, Séraphin, c'est la fin !


Un enfant n'est pas une pièce froide et interchangeable qu'il faut façonner suivant un modèle prédéfini. Mais l'Education nationale est un dinosaure.

Xavier Roy, Les enfants de la baleine blanche


Un enfant n'a jamais les parents dont il rêve. Seuls les enfants sans parents ont des parents de rêve.

Boris Cyrulnik, Les nourritures affectives


Un enfant est en permanence sous le regard des adultes. Il n’y a que le tôlard qui en soit au même point. Lui, c’est pour le punir. Les enfants, c’est pour les « protéger ».

Christiane Rochefort, Les enfants d'abord


Tu vois, la grande différence entre un professeur d'école et un vrai philosophe, c'est que le professeur croit connaître un tas de choses qu'il n'arrête pas de vouloir faire apprendre de force à ses élèves, alors qu'un philosophe essaie de trouver des réponses aux questions qu'il se pose avec ses élèves.

Jostein Gaarder, Le monde de Sophie


Toute éducation tient dans ces deux principes : d'abord repousser le fougueux assaut à la Vérité des enfants ignorants, et ensuite initier les enfants humiliés au mensonge de façon insensible et progressive.

Franz Kafka, Recherches d'un chien


Supposons un monde où le plus grand n'est pas conditionné à dominer le plus petit (Indiens d'Amazonie), où les enfants peuvent s'abreuver à tous les seins environnants (Dakota Sud), vont où ils veulent et sont accueillis partout (Samos), participent aux travaux selon leurs forces (Hopi), et sont considérés enfants de l'Univers et non propriété de gens particuliers (Thibet) - Que serait l'amour filial ?

Libre.

Christiane Rochefort, Les enfants d'abord


Si l'humanité était capable de s’instruire par l'observation directe des enfants, j'aurais pu m'épargner la peine d'écrire ce livre.

Sigmund Freund, Trois essais sur la sexualité


Si je lis le récit d'un moment que j'ai vécu avec lui, j'ai du mal à reconnaître quelque chose qui ressemble à mes souvenirs. Les baleines se sont approchées de lui plus près que je ne l'ai vu ; elles ont chanté plus fort que je ne l'ai entendu ; le moindre requin-nourrice mesure “au moins” deux mètres, et tous les vents frais sont des tempêtes.

Xavier Roy, Les enfants de la baleine blanche


Si donc c'est un penchant naturel d'aimer à voir les beaux garçons, comment cet amour serait-il contre nature, et si la nature ne fait rien de vain, rien d'inutile, si elle achève tout ce qu'elle commence, après avoir créé chez les enfants cette beauté qui excite les coeurs à les aimer, à les adorer, laisserait-elle ceux qui les aiment se morfondre en de vains désirs ?

Antonio Rocco, Alcibiade enfant à l'école


[…] je dois me demander dans quel monde j'enverrais mon enfant. L'école ne tarderait pas à me l'enlever pour lui bourrer le crâne de contre-vérités que j'ai moi-même vainement combattues pendant toute ma vie. Faudrait-il que je voie mon fils devenir sous mes yeux un crétin conformiste ? ou bien, devrais-je lui inculquer mes propres idées et le voir souffrir parce qu'il serait enchaîné dans les mêmes conflits que moi ?

Milan Kundera, La valse aux adieux


J'avais grandi dans une maison où la vie n'était pas bien vue, car chez nous on aimait être correct plutôt que vivant.

Fritz Zorn, Mars


J'ai enfin trouvé ce que je voulais devenir plus tard : un petit garçon.

Joseph Heller, Panique


Imbéciles, au moins mettez-vous d'accord avant de continuer à dire des conneries dans un langage que vous-mêmes ne comprenez pas. Pourquoi vous faut-il coller des étiquettes sur tout ? Pourquoi ne voyez-vous pas que quelqu'un peut simplement tomber amoureux de quelqu'un d'autre ?

José Emilio Pacheco, Batailles dans le désert


Il vaut mieux être chassé d'entre les hommes que d'être détesté des enfants.

Richard Henry Dana, Essais


Il serait peut-être temps de se demander si la perfection n'est pas dans l'enfance, si l'adulte n'est pas qu'un enfant qui a commencé à pourrir…

René Barjavel, La nuit des temps


Il n'y a pas de bon âge pour se marier. Il faut être stupide pour avoir envie de se marier.

Paroles d’enfant


-Hé, Xavier, t'as vu mes cheveux ce qu'ils sont blonds ! C'est fou, hein ?

- Oui, Antonin, tu es beau, tu es magnifique, tu es notre phénix, tu es notre soleil ! N'embellis surtout pas plus, encore un peu et ta tête risque d'exploser !

- Ben quoi, c'est vrai, je trouve que je suis beau en ce moment, c'est mon droit ! Vous, les adultes, vous ne pouvez pas en dire autant !

Xavier Roy, Les enfants de la baleine blanche


Et l'homme se mit à lécher, à sucer les doigts d'un Ange pâmé de joie et d'horreur ; une drôle de plaisanterie, parce que ces doigts-là ne suffiraient jamais. Déchaînée, impérieuse, la bouche de l'homme couvrit soudain celle du garçon, puis descendit rapidement vers son cou, ses épaules - tandis que ses mains lui arrachaient ses vêtements.

Richard Lortz, Et l'homme a saigné noir


Et le petit prince dit à l'homme : “Les grandes personnes elles ne comprennent rien toutes seules, et c'est très fatiguant pour les enfants de toujours et toujours leur donner des explications.”

Antoine de St Exupéry, Le petit prince


Est-ce qu'un maître qui enseigne dans son école à trente, quarante enfants peut faire de tous des gens capables de penser ? Non. C'est pourquoi je qualifie ces écoles d'institutions pernicieuses.

Multatuli, Idées


En France, plus encore que partout ailleurs, les enfants sont regardés comme des objets sacrés, qui ne doivent pas quitter le tabernacle. L’homme qui s’intéresse à eux est toujours suspect.

Roger Peyrefitte, L'oracle


Écoles : établissements où l'on apprend à des enfants ce qu'il leur est indispensable de savoir pour devenir des professeurs.

Sacha Guitry, Toutes réflexions faites


Désormais, la vie de Roy était changée. Il n'était le même qu'en apparence : il avait eu une rencontre avec un homme et il avait avec lui le triple lien du plaisir, du secret et de l'argent.

Roger Peyrefitte, Roy


Des femmes sont venues, pour l'emmener le prendre

Et le faire s'épouiller, sous la douche brûlante

Mais il les a mordues

Gérard Manset, Genre humain


Depuis que le président Bush papa, responsable de la première guerre contre l’Irak, a décrété l’avènement du “nouvel ordre mondial”, les obsessions sexuelles des ligues de vertu yankees se sont abattues sur la planète, et notamment sur la France, tels des nuages de sauterelles, et la protection des chères têtes blondes est devenue l’objectif cardinal des bien-pensants de gauche comme de droite, les quakeresses bouffeuses de curé étant, dans ce domaine, aussi surexcitées que les quakeresses bondieusardes, la Royal pire encore que la Boutin.

Gabriel Matzneff, Théorie de genre, on se calme ! Le point 3 février 2014


De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.

Anatole France, Le Petit Pierre


Dans les écoles, on apprend des quantités de dates de batailles ridicules, des noms d'anciens rois tout aussi absurdes, on lit chaque jour des articles sur les impôts et sur la question des Balkans, mais, de l'homme, on ne sait rien !

Hermann Hesse, Klein et Wagner


Contrepèterie :

Dès qu'on touche à son petit banc, cet enfant boude.

Anonyme


Comment se fait-il que les enfants étant si intelligents, la plupart des hommes soient bêtes ? Cela doit tenir à l’éducation.

Alexandre Dumas, fils


Celui qui aime trop sa propre commodité pour penser par lui-même et pour devenir son propre juge se résigne à se plier aux interdictions telles qu'elles sont établies.

Hermann Hesse, Demian


Ce sont les adultes qui parlent pour les enfants, comme les blancs parlaient pour les noirs, les hommes pour les femmes. C’est-à-dire de haut, et de dehors.

Christiane Rochefort, Les enfants d'abord


Ce qu'il y a de triste et de pénible dans la plupart des systèmes d'éducation, c'est que lorsque l'enfant a passé un certain nombre d'années à l'école, cette motivation spontanée se trouve pratiquement étouffée.

Carl Rogers, Liberté pour apprendre ?


Bandit ! Voyou ! Voleur ! Chenapan,

Qu'est-ce donc que c'est que ces hurlements ?

C'est la meute des honnêtes gens qui fait

la chasse à l'enfant.

Jacques Prévert, La chasse à l'enfant


Aller se promener s'appelle fuguer, si tu es mineur.

Christiane Rochefort, Les enfants d'abord




Qu'est-ce qu'il y a de plus triste qu'un enfant qui part ? Un enfant qui reste !

Daniel Pennac, La vie de famille


Quant à moi j'ai choisi, je serai du côté du crime. Et j'aiderai les enfants non à regagner vos maisons, vos usines, vos écoles, vos lois et vos sacrements mais à les violer.

Jean Genet, L'enfant criminel


Quand on lui parle d'avenir

Il nous répond par un sourire

Pour dire qu'il ne veut pas grandir

Julien Clerc, L'enfant au walkman


Quand il y avait quelqu'un qui lui plaisait, il l'arrêtait et lui demandait tout simplement : “Est-ce que vous voulez m'adopter ?”

Le Clézio, Mondo


Pour qu'un enfant grandisse, il faut tout un village.

Proverbe africain


Peut-être suis-je trop idéaliste, mais j’ai tendance à penser qu’en cas de diminution des tabous et des pressions judiciaires, l’histoire se répéterait. De même qu’à des époques antérieures l’amour grec a été une force bénéfique, sans doute le serait-il encore souvent dans le futur.

J.Z.Eglinton, Greek love


[…] pendant douze ans on confine le corps de l'enfant à un territoire limité, son énergie a une activité limitée, ses sens à une stimulation limitée, sa sociabilité à un nombre limité de semblables, son attention à une expérience du monde autour de lui. Que va-t-il apprendre? A ne pas faire ce qui lui plaît.

Marylin Ferguson, Les enfants du verseau


Par toute son éducation, par tout ce qu'il voit et entend autour de lui, l'enfant absorbe une telle somme de sottises, mélangés à des vérités essentielles, que le premier devoir de l'adolescent qui veut être un homme sain est de tout dégorger.

Romain Rolland, Jean-Christophe


On le force à regarder les infos à la télé pour tenter de le démoraliser mais si un avion transporte 250 personnes s'écrase et qu'il y ait 247 morts [.. ] “Oh maman, t'as vu comme c'est zoli la vie ! Il y a trois personnes qui sont tombées du ciel et qui n'ont rien eu.”

Jean Teulé, Le magasin des suicides


On apprend aux enfants à ne pas faire ce qui leur plaît - mais ce qui plaît aux autres. Et qui sont les autres ? Les parents, les professeurs, les censeurs, les policiers, les juges, les officiels, les rois, les dictateurs. Bref, les autorités. Quand on vous a appris à n'avoir que du mépris pour ce qui vous plaît, vous devenez un serviteur docile des autres, un bon esclave. Quand vous acceptez de ne pas faire ce que vous aimez, le Système vous aime.

Robert M. Pirsig, Traité du Zen et de l'entretien des motocyclettes


On appelle cercle de famille un endroit où l'enfant est encerclé.

George Bernard Shaw


Nous décidons que nos enfants ont atteint l'âge de raison à partir du moment où ils adoptent nos préjugés.

Albert Brie, Le mot du silencieux


Notre société, y compris le secteur non religieux, a admis l'idée grotesque qu'il est bien normal d'endoctriner les tout petits enfants dans la religion de leurs parents et de leur coller des étiquettes religieuses - “enfant catholique”, “enfant protestant”, “enfant juif”, “enfant musulman”, etc. - mais pas des étiquettes d'un autre ordre, pourtant comparables : pas d'enfants conservateurs, libéraux, républicains ou démocrates.

Richard Dawkings, Pour en finir avec Dieu


Non, je n'étais pas guéri : dans un monde où l'unique chose naturelle est la haine, l'amour est une maladie.

José Emilio Pacheco, Batailles dans le désert


Ne permettez plus que les hommes politiques stigmatisent l'insupportable violence faite aux individus alors qu'ils la suscitent sciemment, dès l'enfance, vulgarisant, au nom de la rentabilité, un élevage concentrationnaire où, parqués de vingt-cinq à trente par classe, les écoliers se trouvent crétinisés par les principes de compétition et de concurrence, soumis aux lois de la prédation, initiés au fétichisme de l'argent, confits dans la peur de l'échec, infestés par l'arrivisme, livrés à des fonctionnaires amers et mal payés, moins enclins à nourrir la curiosité des jeunes générations qu'à se venger sur elle de leurs infortunes.

Raoul Vaneigem, Pour l'abolition de la société marchande pour une société vivante


- Mets une photo de toi nu…

- Ecoutez, si Dieu avez voulu que nous soyons nus, nous serions nés… euh… non, rien.

Tommy, Tommy’s Tumblworld


[Mes parents] étaient plongés dans une de ces conversations à voix basse qui séparent plus qu'un fleuve le monde des enfants et celui des adultes.

Pablo Neruda, J'avoue que j'ai vécu


Mais arracher des enfants à leur activité normale, qui est celle de l'agitation inutile et joyeuse, pour les enfermer entre quatre murs où pendant des années on leur empile dans le crâne des notions abstraites, c'est la torture la plus masochiste que l'homme ait inventée contre lui-même.

René Barjavel, La charrette bleue


- Ma première journée d'école, […] le maître nous a observés gambader dans tous les sens dans la cour… Il a mis fin à toute cette pagaille hurlante et nous a fait nous aligner avant de nous demander de courir ensemble. A de rares exceptions près, les plus grands sont arrivés les premiers. […] Avant d'aller à l'école, je courais par plaisir, exclusivement par plaisir…

Jean-Claude Marguerite, Le vaisseau ardent


Les peurs et les inquiétudes des adultes privent souvent les enfants de nombreuses sources de joie, tandis que la confiance ouvre la clef des champs où ils gambaderont, joyeux.

Pierre Szalowski, Mais qu'est-ce que tu fais là, tout seul ?


Les hommes naissent ignorants et non stupides. C'est l'éducation qui les rend stupides.

Bertrand Russell


Les gens falsifient tout, ils falsifient jusqu'à l'enfance qu'ils ont eue.

Thomas Bernhard, Maîtres anciens


Les gays de ma génération ont coutume de dire qu’il est tellement plus facile, pour un adolescent d’aujourd’hui, de faire son « coming out ». Or je peux vous affirmer qu’à cet âge-là, ce n’est jamais facile.

John Irving, A moi seul bien des personnages


Les enfants trouvent tout dans rien.

Les hommes ne trouvent rien dans tout.

Giacomo Leopardi, Zibaldone


Les enfants ont un besoin absolu et continuel d'affection pour se développer.

Françoise Giroud, La nouvelle vague


Les enfants ont plus besoin de modèles que de critiques.

J. Joubert, Pensées, maximes et essais


Les enfants commencent par aimer leurs parents; devenus grands ils les jugent; quelquefois ils leur pardonnent.

Oscar Wilde, Le portrait de Dorian Gray


Les diplômes représentent un obstacle à la liberté de l'éducation.

Ivan Illich


L'enfant se laisse vivre, l'adolescent attend de vivre, l'homme essaye de vivre et le vieillard de survivre.

Maurice Chapelan


L'enfant qui ne joue pas n'est pas un enfant, mais l'homme qui ne joue pas a perdu à jamais l'enfant qui vivait en lui et qui lui manquera beaucoup.

Pablo Neruda, J'avoue que j'ai vécu


L'enfant a besoin d'aimer pour vivre et pour apprendre. Sans amour, il se fane.

Eva Balint, L'enfant malade de l'école


L'enfance a le mérite sublime de rester seulement curieuse de la vie.

Bernard Giraudeau, Les dames de nage


Le sourire appartient aux enfants, et aux hommes qui leur ressemblent.

René Barjavel, Ravage


Le père et la mère doivent tout à l'enfant. L'enfant ne leur doit rien.

Jules Renard


Laissez le grandir en liberté

Laissez le choisir sa vérité

Que jamais la guerre ne touche à lui

La drogue et le fer la peur aussi

Quand l'enfant viendra poser sa vie

Dans ce monde là qui n'est pas fini

Jean-Pierre Lang, Bachelet : Quand l'enfant viendra


Laissez-là les enfants, et ne les empêchez pas de venir à moi, car le royaume du ciel est pour ceux qui leur ressemblent.

La bible, Nouveau testament


La scolarité obligatoire, c’est dix ans de prison préventive. Alphabétiser n’est qu’un prétexte, et cette mission n’est pas remplie. On n’enseigne pas, on surveille. On n’éduque pas, on soumet. On n’éveille pas, on éteint

Tony Duvert, Abécédaire malveillant


La première conversation adulte qu'un homme puisse avoir avec son fils est celle où il admet qu'il ignore ce qui est bon pour lui, et qu'il n'a qu'une idée dépassée de ce qui est mauvais.

Richard Ford, Indépendance


La littérature est née le jour où un jeune garçon a fait irruption en criant “Au loup !” alors qu'il n'y avait aucun loup derrière lui.

Vladimir Nabokov, Proust, Kafka, Joyce


La disposition des enfants à une perversion polymorphe peut être considérée comme la source d'un grand nombre de nos vertus.

Sigmund Freud, Essais de psychanalyse


Je sais que vous êtes une classe pas intéressante, dit Mademoiselle Bell, virgule, une douleur silencieuse étouffa la suite de son discours et dans un soupir inaudible la cinquième D’ mourut à jamais à Mademoiselle Bell, qui ne s'en aperçut pas.

Christiane Rochefort, Encore heureux qu'on va vers l'été





Citations  sur l’enfance