Malheur à celui qui blesse un enfant - Enrico Macias  (lien 2° version)